Le CEA, GENCI, Intel et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines s'associent pour créer un laboratoire commun en France

Le CEA, GENCI, Intel et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines s'associent pour créer un laboratoire commun en France Le CEA, GENCI, Intel et l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UVSQ) ont annoncé, le 5 mars 2009, la création d'un laboratoire commun autour des futures technologies pour le calcul haute performance.
Baptisé « Ex@tec », ce projet marque le début d'une collaboration pluridisciplinaire de cinq ans sur le modèle d'un partenariat public-privé, reliant grands industriels, agences publiques, organismes de recherche et universités.
Ex@tec aura pour mission d'identifier et de relever les défis logiciels et matériels des technologies du calcul Exascale. Le calcul Exascale désigne les futurs systèmes capables de produire un milliard de milliards d'opérations par seconde.
Ces nouvelles technologies permettront de développer les super calculateurs au-delà du programme TERA du CEA, qui aboutira en 2010 à la première machine pétaflopique européenne.
Ces machines, indispensables à l'innovation et à la compétitivité de nos entreprises, résoudront des problèmes de recherche, industriels et sociétaux dans des domaines très variés : les nouvelles énergies, les nano technologies, la conception des véhicules du futur, la prédiction des risques naturels, les évolutions du climat et la mise au point de nouvelles thérapies…

Pour en savoir plus, lire le communiqué de presse en cliquant ici