Visite de journalistes à Pierrelatte et Marcoule

Visite de journalistes à Pierrelatte et Marcoule La France a invité le 3 juillet une trentaine de journalistes nationaux et internationaux à visiter ses anciennes installations de production de matières fissiles pour les armes nucléaires de Pierrelatte et Marcoule.
Les participants ont eu accès à l'ancienne usine d'enrichissement de l'uranium de Pierrelatte et ont visité, sur le site de Marcoule, l'un des trois réacteurs plutonigènes ainsi que l'usine de retraitement militaire. Ils ont constaté le caractère concret et effectif de la décision prise par la France en 1996 de cesser toute production de matières fissiles pour ses armes nucléaires et de démanteler ses installations de Pierrelatte et Marcoule dédiées à cette production.
Cette visite concrétise un engagement pris par le président de la République dans son discours de Cherbourg (mars 2008) sur la politique de défense, la dissuasion nucléaire et le désarmement.
Elle fait suite à celle des représentants de plus d'une quarantaine de pays membres de la Conférence du désarmement le 16 septembre 2008, et à une deuxième visite d'une vingtaine d'experts non gouvernementaux le 16 mars 2009.
La France est le premier Etat doté à ouvrir les portes de ses anciennes installations de production de matières fissiles pour les armes nucléaires.

Pour en savoir plus :
Lire le discours de Cherbourg
Consulter la plaquette de présentation des visites précédentes