Le prix Science et Défense récompense des travaux en électromagnétisme

Le prix Science et Défense récompense des travaux en électromagnétisme Le prix « Science et Défense » de la Direction Générale de l’Armement (DGA) a été remis le 19 mai 2011 à quatre ingénieurs d'Astrium, d'EADS Innovation Works et du CEA (Cesta) pour leurs travaux en électromagnétisme.
Le jury du prix « Science et Défense », présidé par le professeur Pierre-Louis Lions, a choisi de récompenser les travaux menés conjointement par les équipes de Christian Brochard (Astrium Space Transportation), de Guillaume Sylvand (EADS Innovation Works), et de Michel Mandallena et Bruno Stupfel au Centre d’études scientifiques et techniques d’Aquitaine du CEA. C'est le Délégué général pour l’armement, Laurent Collet-Billon, qui a remis le prix aux quatre ingénieurs à l’occasion de la Journée scientifique de la DGA, soulignant l'excellence française dans le domaine des codes de calcul en électromagnétisme.
Les travaux récompensés portent sur la simulation haute performance de phénomènes de propagation d’ondes électromagnétiques. Concrètement, les outils de simulation présentés par les lauréats permettent de résoudre des problèmes de dimensions inaccessibles jusqu’alors : le nombre d’inconnues des problèmes susceptibles d’être résolues est multiplié par 100.
Créé en septembre 1983, le prix Science et Défense récompense chaque année des lauréats ayant contribué de façon éminente, par des travaux de recherches, à l'avancement des sciences et des techniques dans les domaines intéressant ou susceptibles d'intéresser la Défense.