Collaboration franco-népalaise pour l’évaluation de l’aléa sismique

Collaboration franco-népalaise pour l’évaluation de l’aléa sismique Le Service détection et géophysique de la DAM a participé à une étude franco-népalaise parue dans Nature Geoscience (décembre 2012), qui décrit la découverte de ruptures de surface des très forts séismes historiques dans la chaîne de l’Himalaya. Ces données sont essentielles pour évaluer l’aléa sismique pour évaluer l'aléa sismique au front de l'Himalaya, où de forts séismes exposent des millions de personnes. C’est aussi un enjeu majeur pour la communauté scientifique qui trouve dans cette région du monde un laboratoire exceptionnel d’étude du cycle sismique. Réseaux géodésiques et sismologiques permettent de quantifier la déformation de la chaîne et le potentiel sismique de ces failles.

Photo : Escarpement de la faille frontale de l'Himalaya et terrasses alluviales perchées le long de la rivière Sir Khola (Nepal). La tranchée paléosismique de 43 m de long dans laquelle la rupture de surface des séismes de 1255 et 1934 ont pu être datés est visible sur la droite du cours de la rivière.

En savoir plus