Le CCRT augmente sa puissance de calcul pour soutenir l’innovation industrielle

Le CCRT augmente sa puissance de calcul pour soutenir l’innovation industrielle Le CEA et ses partenaires industriels du Centre de Calcul Recherche et Technologie (CCRT) investissent dans un nouveau supercalculateur qui sera installé en mai 2012, dans le Très Grand Centre de calcul du CEA (TGCC) à Bruyères-le-Châtel (Essonne). Les équipes d’Areva, d’Astrium, d’EDF, de l’INERIS, de Safran et du CEA disposeront ainsi de ressources de calcul au meilleur niveau, nécessaires aux développements de leurs futurs projets. Les études sur le fonctionnement des centrales électriques, la conception et la sûreté des réacteurs nucléaires, le développement des moteurs d’avion et d’hélicoptère, l’analyse des risques environnementaux, l’étude des protéines et le décryptage du génome, l’évolution du climat, la recherche de nouveaux matériaux… sont autant de domaines pour lesquels la simulation numérique est un atout indispensable.

  cp_CCRT_240412.pdf

Plus d’infos sur le CCRT et le TGCC