10 ans de signaux sismiques analysés en quelques heures – le centre DAM Île-de-France relève le défi du Big Data

10 ans de signaux sismiques analysés en quelques heures – le centre DAM Île-de-France relève le défi du Big Data

Dans le cadre du Projet «DataScale», financé par le volet «développement de l’Economie Numérique» du Programme d’Investissements d’Avenir, le centre DAM Ile-de-France a développé un démonstrateur permettant d’exploiter 10 ans de signaux sismiques (20 Téraoctets). L’objectif était de mettre au point une chaîne de traitement permettant de détecter des séismes dans de grands volumes de données géophysiques, en comparant le flux continu des enregistrements à des séismes anciens déjà identifiés, et ainsi de repérer des événements sismiques jusque-là passés inaperçus. A cette échelle, de tels traitements n’ont jamais été entrepris. La chaîne de traitement existante a été repensée afin de traiter dans un délai raisonnable (quelques heures) des millions de fichiers. Elle a été validée et testée sur 32 000 coeurs du supercalculateur CURIE de GENCI. L'innovation technique repose sur une structuration et une gestion efficace des données distribuées, ainsi que sur l’orchestration et la répartition hiérarchique des traitements sur les cœurs de calcul disponibles. Cette expérience a permis de mettre en évidence, à l’échelle de 10 ans, l’activité sismique de plusieurs volcans qui était jusqu’alors inconnue des vulcanologues. La faisabilité démontrée de ce traitement massif des données grâce à DataScale ouvre la voie à une véritable révolution dans l’exploitation future des données des réseaux de surveillance sismique.




Illustration : Mise en évidence de l’activité sismique autour du volcan Kasatochi en Alaska par l’exploitation de 10 années d’enregistrement sismologique du Centre International de Données de l’OTICE. La superposition aux quelques événements historiques connus (points rouges sur l’axe du temps) montre la richesse et les capacités du traitement massif de données mis en oeuvre dans le cadre du projet DataScale.



Les autres actus scientifiques de 2015