Matières et environnement

4-valduc Inventaire de matières nucléaires, Valduc (crédit : F.Vigouroux/CEA)

La Direction des applications militaires du CEA (DAM) assure la maîtrise d'ouvrage de l’ensemble des opérations (production, stockage, traitement) nécessaires à l’approvisionnement des matières nucléaires entrant dans la fabrication des armes et du combustible des réacteurs servant à la propulsion nucléaire navale. Elle est également en charge de l’assainissement des installations à l’arrêt.
Simultanément à l'arrêt des essais, la France a décidé d’arrêter en 1995 la production de matières nucléaires fissiles pour les armes nucléaires. La pérennité de la capacité de fabrication des armes nucléaires repose désormais sur le recyclage des matières fissiles issues du démantèlement des armes retirées du service

Démantèlement et assainissement des anciennes usines de production de matières fissiles pour les armes nucléaires

Le démantèlement et l’assainissement des anciennes usines de production de matières nucléaires de la Vallée du Rhône ont été entrepris immédiatement après l’arrêt de la production. «… La France, premier Etat à avoir décidé la fermeture et le démantèlement de ses installations de production de matières fissiles à des fins explosives… », rappelait le président de la République dans son discours de Cherbourg le 21 mars 2008.

À Marcoule, les anciens réacteurs plutonigènes ont été démantelés jusqu’au niveau II AIEA. L’usine de retraitement, qui permettait d’extraire le plutonium des barreaux de combustibles irradiés dans les réacteurs, est en cours de démantèlement. L’essentiel des opérations sera achevé vers 2018.

Le démantèlement des usines de diffusion gazeuse de Pierrelatte, entrepris après l’arrêt des usines en juin 1996, s’est terminé fin 2010 comme prévu. Ce projet, baptisé Ardemu s’est caractérisé par un chantier spectaculaire : très grande taille de l’usine, nombre impressionnant des composants qui ont été démontés, assainis et conditionnés en déchets.

4-marcoule La France a organisé plusieurs visites de ses anciennes installations de production de matières fissiles
pour les armes nucléaires de Pierrelatte et Marcoule (crédit : C.Jandaureck / CEA)

Maîtriser l’empreinte environnementale

La DAM s’est dotée d’un Système de management environnemental destiné à maîtriser l’impact des activités menées sur ses sites.

Des contrôles sont régulièrement réalisés tant à l’intérieur qu’à l’extérieur des sites en métropole, et portent sur l’air, l’eau, le sol, la flore et la faune. Les résultats sont communiqués aux autorités, aux mairies, aux médias locaux.

Le ministère de la Défense effectue une surveillance annuelle des niveaux de radioactivité de l'environnement sur et autour des atolls de Mururoa et Fangatofa. Dans ce cadre, la DAM est en charge, chaque année, des prélèvements et des mesures. Des rapports sont établis annuellement par le ministère de la Défense.

 

Mise à jour : 24/04/12